Master Histoire, Civilisations, Patrimoine (HCP)

Le Master HCP est adossé à deux laboratoires : le CRULH (Centre  régional universitaire lorrain d’histoire – EA3945) et HISCANT-MA (Histoire et cultures de l’antiquité et du moyen-âge – EA1132). Chacun des cinq parcours est adossé à ces deux laboratoires ou bien à l’un d’entre eux. Certains parcours sont aussi en adéquation avec l’UMR 7117 AHP-PRST (Archives Henri-Poincaré – Philosophie et Recherches sur les Sciences et Technologies).

Les deux parcours en lien avec l’Histoire de l’art et l’Archéologie sont :

  • Le Parcours « Patrimoine, Art, Histoire » (PAH), par son contenu, est en parfaite adéquation avec tous les axes de recherche du CRULH, et en particulier avec l’axe 1 « Identités, frontières, constructions mémorielles », l’axe 3  « Portrait et biographie » et l’axe 4 « Faits religieux ». Dans ces trois axes, les objets du patrimoine, lorrain et européen, sont en effet appréhendés tant du point de vue historique qu’historiographique, sur la longue durée et dans un dialogue fertile entre historiens des quatre grandes périodes et historiens de l’art antique, médiéval, moderne et contemporain. Il est aussi en adéquation avec l’UMR 7117 AHP-PRST.
  • Le Parcours « Mondes Anciens et Médiévaux (Archéologie, Histoire) » (MAM) propose des enseignements relatifs aux méthodes archéologiques et historiques des périodes anciennes (Antiquité et Moyen-Age). Dans cette perspective, il va intégrer des enseignants-chercheurs travaillant à l’HISCANT-MA (pour l’Antiquité) et au CRULH pour le Moyen-Age). Il est aussi en adéquation avec l’UMR 7117 AHP-PRST.

Plus précisément pour le premier parcours :

Livret des études 2019-2020 : Livret Master HCP-PAH 2019-20

Le parcours Patrimoine, Art, Histoire associe deux formations, l’une disciplinaire regroupant trois périodes de l’histoire et de l’histoire de l’art (Moyen Âge, Temps modernes et Époque contemporaine) et l’autre tournée vers les métiers du patrimoine, assurée par des professionnels. Cette association est déjà mise en œuvre en licence à partir de la L2. Le mémoire (et ses différentes étapes) que devra concevoir et rendre chaque étudiant associera deux perspectives, l’une professionnelle (avec un ou plusieurs stages) et l’autre scientifique (avec une partie variable de recherche), la part de chacune étant modulée en fonction du projet personnel de chaque étudiant et en accord avec les enseignants. La vocation de ce parcours n’est pas de former des spécialistes mais au contraire de potentiels professionnels pourvus d’un bagage généraliste mais solide. Ils auront acquis de bonnes connaissances (découverte des institutions, droit du patrimoine, politiques culturelles…) et de nouvelles compétences (traitement de l’image informatique…) en matière patrimoniale, mais ils sauront aussi quelles sont les grandes questions en cours qui animent réellement l’histoire de l’art et les institutions culturelles et muséales. Cette formation devrait donc préparer les étudiants à affronter la vie professionnelle, leur donner des bases essentielles pour les préparer aux concours de la fonction publique et leur permettre d’être non seulement des animateurs du patrimoine, mais aussi des responsables en ce domaine et, pour quelques-uns, de devenir des chercheurs en histoire de l’art. Comme toutes les autres offres de formation de l’université de Lorraine, la mention de master Histoire, Civilisations, Patrimoine (HCP) est entrée en vigueur le 1er septembre 2018 pour une durée de cinq ans : 2018-2022.

Objectifs :

  • Offrir une formation de haut niveau dans les domaines du Patrimoine
  • Offrir la garantie d’un enseignement approfondi des savoir-faire et des techniques de recherche les plus modernes indispensables à la qualification professionnelle des étudiants.
  • Offrir une double formation – scientifique et professionnelle – qui permet de satisfaire les attentes des étudiants et les perspectives générales d’emploi auprès des institutions culturelles et patrimoniales régionales et nationales.
  • Renforcer les connaissances en histoire de l’art et en histoire, en lien avec les problématiques du patrimoine.
  • Apporter et enrichir la connaissance du patrimoine et de ses différentes facettes : patrimoine religieux, architectural, urbain, paysager, industriel, militaire, rural…
  • Apporter et enrichir les savoirs et savoir-faire sur les métiers du patrimoine : les institutions, le droit du patrimoine, les politiques culturelles, la médiation et la conservation, les pratiques touristiques, etc.
  • Initier aux outils nécessaires à la pratique des métiers du patrimoine : conception de projets, traitement de l’image informatique, etc.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :